La psychothérapie individuelle est un processus thérapeutique apportant une stabilité mentale, bien-être et satisfaction personnelle. Dans ce cadre, le psychologue aide le patient à clarifier et à reconnaître sa façon de fonctionner, ainsi que ses propres difficultés afin de trouver des solutions et de nouvelles stratégies pour faire avec.

Ces changements, qui vont dans le sens d’un développement personnel, vont permettre à la personne de vivre en cohérence avec ses valeurs et par conséquence de ressentir une grande satisfaction dans son quotidien. Ainsi, le patient, dans son individualité, a un rôle central dans ce processus thérapeutique.

La thérapie individuelle peut être entreprise pour différents groupes d’âge:

  • La psychothérapie d’adulte
  • La psychothérapie d’adolescents
  • La psychothérapie d’enfants

Quelles sont les approches thérapeutiques que nous utilisons?

A la Clinque de Santé Mentale Isabel Henriques, les psychologues utilisent différentes approches thérapeutiques selon les caractéristiques personnelles du patient, de la nature de la problématique et des difficultés adressées par le patient. Les différentes thérapies sont les suivantes:

  • La psychothérapie psychanalytique prend appui sur les processus conscients et inconscients du patient, soulignant l’importance des conflits internes de l’enfance dans le fonctionnement psychologique à l’âge adulte. En psychothérapie psychanalytique, le psychologue maintient une posture d’empathie, de compréhension et ne juge pas, écoutant avec attention le patient en donnant son interprétation afin de transformer les émotions et les expériences du patient. Par le biais d’une thérapie psychanalytique, il est possible d’avoir rapidement des effets thérapeutiques et le patient convenir s’il préfère poursuivre son travail d’analyse et approfondir où se trouve l’origine de ses problèmes.
  • La Thérapie Cognitivo-comportementale est une thérapie plus spécifique et courte qui travaille la relation entre les pensées, les émotions et le comportement. Cette thérapie s’appuie sur le fait que ce qui nous affecte et la façon dont nous interprétons et pensons vis-à-vis de situations et non l’inverse. Ainsi, la thérapie cognitivo-comportementale propose l’identification de croyances déformées et de pensées automatiques, l’analyse de leur influence sur les émotions et les comportements, ainsi que l’apprentissage de stratégies afin de changer petit à petit ces croyances déformées et de les remplacer avec des croyances plus appropriées.
  • Les thérapies de troisième génération se basent sur la pleine conscience et la compassion et invitent le patient à adopter une posture de curiosité et de non-jugement envers ses expériences intérieures (pensées, émotions et sensations), même si elles sont douloureuses. Ces thérapies visent à changer comment le patient s’identifie à ses expériences intérieures (et non de changer l’expérience intérieure elle-même). Ce processus de changement est basé sur une relation d’acceptation et de compréhension entre le psychologue et la personne, avec l’idée que le psychologue suppose que son esprit et celui de la personne en face de lui sont identiques.
  • La psychothérapie de soutien est une approche d’intervention spécifique qui vise à apporter un soutien psychologique, à aider à résoudre des problèmes spécifiques, à améliorer le fonctionnement psychique du patient ou à renforcer ses défenses psychiques en adoptant des mesures et des stratégies qui permettront le soulagement des symptômes. Cette thérapie peut être utile dans des situations telles que des crises temporaires, des traumatismes ou des catastrophes (par exemple, des maladies, des crises familiales, le chômage, etc.), ainsi que pour des déficits chroniques ou des troubles graves. Le psychologue maintient une relation de soutien et de sécurité avec le patient, prenant une position active, répondant aux doutes et partageant ses positions.